Accueil > Présentation, Réseaux sociaux > Assises des Médias Sociaux, 1re session, 5 septembre 2011

Assises des Médias Sociaux, 1re session, 5 septembre 2011

Les médias sociaux ont désormais leurs assises ! Leur ambition est de réunir les acteurs du domaine, de donner un éclairage sur les initiatives et les tendances et aussi de prendre du recul par rapport au phénomène. Les organisateurs m’ont ainsi sollicité pour que je présente une vue d’ensemble du sujet vu de l’entreprise, en duo avec Stéphane Hugon qui présentait un éclairage sociétal.

Notre présentation conjointe intitulée « Médias sociaux : état des lieux sociétal et perspectives pour l’entreprise » était articulée en cinq grandes parties :

  • Les tendances de fond, illustrées des dernières statistiques, histoire de remettre en perspective le phénomène à l’échelle mondiale. Un phénomène qui touche désormais toutes les générations, change nos usages des outils de communication, offre de nouveaux leviers aux entreprises (à condition de produire des contenus) et propose une nouvelle manière de créer de la valeur à partir du capital social, le fameux Effet Whuffie !
  • Un phénomène qui révèle aussi une transformation sociétale. Transformation de notre relation au temps, de la notion d’autorité et de relation de confiance entre individus. Transformation qui remet en cause l’expertise en valorisant les relations entre paires, et qui impacte les structures organisationnelles en faisant disparaître les lignes de commandement.
  • Une transformation sociétale présentant d’importants leviers de transformations pour les entreprises : une nouvelle manière d’entrer en relation avec un client devenu paradoxal, une nouvelle manière d’innover en associant les clients à la création de valeur, une nouvelle manière d’anticiper et gérer les crises en engageant clients et collaborateurs, que ce soit en B2C comme en B2B.
  • Sur le plus long terme, de profondes transformations engagées avec un nouvel ancrage local (avec un néologisme pour le désigner : la proxémie) et une mutation de notre économie de la communication  s’appuyant sur trois principaux paradoxes des médias sociaux : la puissance des signaux faibles, la revalorisation de la fonction phatique du langage et le sentiment d’appartenance à une communauté.
  • En conclusion, nous proposions trois principales recommandations pour que l’entreprise tire profit des médias sociaux : en intégrant les médias sociaux dans une réflexion large sur l’activité digitale de l’entreprise sans les limiter aux seuls aspects techniques, en analysant l’adéquation des valeurs de l’entreprise aux valeurs des médias sociaux et enfin en préparant l’adoption progressive des médias sociaux au cœur de l’entreprise.

L’ambiance conviviale a été l’occasion d’un échange avec la salle, et bien sûr au travers des médias sociaux, en particulier de Twitter, le hashtag #InnoNapo arrivant même en fin de journée en tête des sujets les plus twittés.

Le support de la présentation est disponible sur slideshare. Quant à la présentation elle-même, elle sera disponible en ligne en vidéo d’ici la fin de la semaine.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :