Accueil > Digital, Innovation > Run raising : comment faire un don en courant ?

Run raising : comment faire un don en courant ?

Les bienfaits sur la santé d’une pratique régulière de la course à pied sont connus. Au-delà du bénéfice pour le coureur, les courses de soutien à de nombreuses causes se multiplient (Odyssea contre le cancer du sein ou La Course du Cœur pour le don d’organes par exemple). Dans la même logique, la Fédération Française de Cardiologie a eu l’excellente idée de lancer l’application Cardio Info. Une application qui fournit à la fois une information utile pour prendre soin de son cœur et permet aussi de faire des dons.

Image

C’est en lisant l’article d’Hervé Kabla que j’ai découvert l’existence de cette application. Hervé y relate son expérience en analysant la consommation de batterie de son iPhone et l’exactitude de la distance mesurée comparée avec RunKeeper. Piquant ma curiosité, il me fallait à mon tour tester cette application développée par Butterfly Effect. Je confirme l’exactitude des mesures GPS que j’ai comparées avec Endomondo et Garmin Forerunner 405. C’est ainsi que j’ai indirectement fait don de près de 85€ à la Fédération Française de Cardiologie en courant. Un don qui ne m’a rien coûté d’autre que d’installer et de lancer l’application lors de mes séances d’entrainement. C’est le Fonds des Pharmacies Pharmodel, partenaire de la Fédération Française de Cardiologie pour Cardio Info, qui a versé le don.

Pour le marathonien que je suis, courir en faisant des dons pour une bonne cause, c’est déjà mieux que de simplement avaler les kilomètres. L’application joue aussi sur le caractère de compétition en proposant un Top Courses, classement des contributeurs par distance, par temps de course et par vitesse moyenne. Il devient ainsi possible de challenger un ami coureur à pied, ce que je ne manque pas de faire en surveillant les kilomètres parcourus par Hervé par exemple. Le caractère communautaire n’est pas en reste, avec le partage sur Facebook des sessions d’entrainement.

En prenant un peu de recul, on peut imaginer Cardio Info au sein d’un écosystème de partenaires. Avec cette application le smartphone devient un outil de capture d’une pratique sportive. Associer l’information collectée via le GPS à un don, encourage la pratique sportive. D’autres partenaires que Pharmodel pourront aussi trouver un bénéfice d’image à verser des dons en fonction des kilomètres parcourus. Les données ainsi collectées pourraient aussi être utilisées, par exemple pour des études sur les conséquences d’une pratique sportive. Dans une logique Open Data, elles pourraient aussi être mises à disposition d’éditeurs d’applications. Plus généralement, c’est un écosystème complet, s’appuyant sur l’auto-mesure de la santé, qui apparait. Enthousiasmant !

Publicités
  1. 03/06/2013 à 10:31

    Bravo Michael! On va faire exploser les compteurs…

    • 03/06/2013 à 10:46

      Pour l’instant je suis 10e au classement avec 84,9km et toi 27e avec 30,6km. Allez Hervé, on met ses runnings et on sort courir ! Cela dit, sur la moyenne kilométrique tu figures à une excellente 5e position avec 11,51m/h alors que je ne suis que 9e avec 11,21km/h. Tu dois être plus pressé que moi :).

      • 03/06/2013 à 10:53

        Je reste humble, tu vas vite me rattraper sur la vitesse, je regarde un peu trop le paysage 🙂

  2. 03/06/2013 à 11:03

    Lâchez-vous pour exploser les compteurs !

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :