L’apocalypse numérique n’aura pas lieu, note de lecture

Début 2019, Guy Mamou-Mani nous prévenait : l’apocalypse numérique n’aura pas lieu. À l’époque les fâcheux annonçaient la fin du monde d’avant, pour le pire. Les robots allaient remplacer les travailleurs. L’intelligence artificielle allait surpasser l’homme. Les réseaux sociaux allaient continuer d’abrutir des générations entières d’internautes. Les plateformes allaient saper les droits sociaux acquis de hauteLire la suite « L’apocalypse numérique n’aura pas lieu, note de lecture »

Nouveau livre La transformation digitale pour tous !

La transformation digitale s’est accélérée avec la crise Covid-19 et pourtant il reste encore énormément à faire. Vous vous en rendez compte dans votre entreprise ou chez vos clients. D’ailleurs, la transformation digitale étant un processus permanent, il y aura toujours quelque chose à faire pour s’adapter aux nouvelles technologies et aux nouveaux usages, ouLire la suite « Nouveau livre La transformation digitale pour tous ! »

Maturité digitale : où en est mon entreprise ?

Article publié en tant qu’invité sur le blog de Apya. La transformation digitale s’est accélérée dit-on avec la crise sanitaire liée au Covid-19. La visioconférence est devenue la norme. Le clic & collect a été la seule solution pour nombre de magasins dits « non essentiels ». Les plateformes de livraison de repas à domicile ont explosé.Lire la suite « Maturité digitale : où en est mon entreprise ? »

Made in Silicon Valley, note de lecture

Nous utilisons chaque jour toujours plus de services en ligne. Les plus en vue font désormais tellement partie de nos usages quotidiens qu’on en oublie qu’ils sont les produits de multinationales puissantes. La plupart sont américaines. Leurs capitalisations boursières donnent le vertige. Leur hégémonie semble immuable. Avec ce nouvel opus, David Fayon explique comment nousLire la suite « Made in Silicon Valley, note de lecture »

Le marketing digital international expliqué à mon boss, note de lecture

Dans la série « à mon boss », les éditions Kawa présentent « le marketing digital international expliqué à mon boss ». Lecture fortement conseillée aux patrons et aux responsables marketing amenés à développer leur entreprise à l’international. Mohamed Khodja (@mkhodja1) y détaille les méthodes et recettes à connaître. Loin des poncifs, l’auteur illustre son propos d’exemples sortant desLire la suite « Le marketing digital international expliqué à mon boss, note de lecture »

Qu’attendez-vous de la transformation digitale ?

Lors du Adobe Digital Marketing Symposium 2014, j’ai eu l’opportunité d’interviewer plusieurs personnalités du monde digital. Qu’attendent-elles de la transformation digitale ? Réponses de Catherine Barba (@cathbarba), Pascal Visintainer (@pascalvisin), Henri Kaufman (@henrikaufman), Thierry Happe (@netexplo), Pierre Casanova (@AdobeFrance), Gilles Babinet (@babgi), Mark Phibbs (@MarkPhibbs). Premier d’une série de 3+1 articles, les prochains traitant deLire la suite « Qu’attendez-vous de la transformation digitale ? »

Premières rencontres internationales de la French Tech

La France a-t-elle un problème de développement à l’international ? Nos pépites technologiques ont-elles les moyens de se développer en dehors de nos frontières ? Avec la French Tech, oui ! UBI France a organisé les 1res rencontres internationales de la French Tech les 22 et 23 octobre. J’ai eu le plaisir d’y être invité en tant que blogueurLire la suite « Premières rencontres internationales de la French Tech »

Social Drink-Up #7 : L’innovation technologique vecteur d’un marketing disruptif : mythe ou réalité ?

Innover c’est bien, mais toutes les innovations sont-elles utiles au marketing ? Adobe et Kontest ont souhaité faire le point en conviant le patron d’une startup, un consultant observateur du marché et le directeur des accès directs d’une grande entreprise. Retour sur un Social Drink-Up, 7e édition, très réussi. Pour le dynamique co-fondateur de Kontest SylvainLire la suite « Social Drink-Up #7 : L’innovation technologique vecteur d’un marketing disruptif : mythe ou réalité ? »